sécurité enfants

Saviez-vous que chaque année en France 13 % des accidents domestiques fatales sont dues à l’électricité ? Bien évidemment, il ne s’agit que de la moyenne mais personne ne désire enrichir cette statistique en incluant son propre enfant. En effet, les bambins sont les plus assujettis à ce problème et nécessitent d’être protégés contre les dangers du courant. Si vous êtes à la recherche d’un moyen pour vous prémunir d’un tel risque alors vous avez frappé à la bonne porte.

Les précautions à prendre

Selon l’adage « mieux vaut prévenir que guérir » ainsi il est préférable d’éviter autant que possible les installations hasardeuses. Entre parfaitement dans ce cadre l’usage des rallonges et des prises multiples dans les pièces communes ou dans la chambre d’un enfant de bas âge. Ces installations ont tendance à attirer leurs intentions et souvent les poupons ont l’habitude d’y jouer, ou à les mettre dans leurs bouches. Ils pourraient même jouer avec des fils dénudés. De ce fait, il est plus judicieux de cacher ces installations en faisant appel à des experts comme ceux qui peuvent être retrouvés sur ce site https://www.electricitebertrand.be/. Aussi, pensez à utiliser des cache-prises. Cela évitera à votre poupon de plonger son doigt dans les pores de la prise électrique.

Les méthodes malignes

L’excès de cordon dans une maison est tout à fait déconseillé surtout si votre enfant est déjà apte à se balader dans toute la maison. Certes, il pourrait ne pas y jouer mais le cordon de trop peut former une boucle autour de ses petits pieds et le faire trébucher ou pire encore, que la lampe ou des objets volumineux tombent sur lui. Bien qu’il ne s’agisse point d’un risque électrique, cela reste un incident domestique à ne pas négliger. De plus, si l’enfant tire sur le fil, cela pourrait engendrer des risques d’électrocution à haute tension. De ce fait, il est plus prudent de raccourcir les cordons du fil soit en optant pour de plus petites installations électriques ou en déplaçant les luminaires ou les branchements l’un à côté de l’autre. Par ailleurs, pour régler ce dilemme il est aussi tout à fait possible d’utiliser des sources de lumière qui ne nécessitent aucun branchement électrique comme la veilleuse. Si certains modèles doivent être branchés au courant, d’autres n’ont besoin que d’une pile pour bien fonctionner. Le mieux est donc d’opter pour la seconde option pour illuminer le couloir, les parties communes de la maison et la chambre du poupon.

Les dispositifs défectueux à bannir

Un dispositif ne fonctionne plus correctement lorsqu’il est trop chaud ou très sensible au toucher. Si tel est le cas alors il faut impérativement le faire diagnostiquer par un électricien qui peut en déduire si l’objet peut être sauvé ou s’il est bon à jeter. En dehors de ces signes précurseurs, il est aussi indispensable d’entretenir régulièrement le système électrique « résidentiel » de l’ensemble de votre demeure pour des raisons sécuritaires mais aussi pour profiter des avantages que l’électricité a à vous offrir. C’est de cette manière que vous pourrez protéger les plus petits des dangers des installations électriques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *