saison de pluie

À l’approche de la saison des pluies, il est nécessaire de procéder à quelques vérifications d’usage. Ces précautions évitent les fuites et d’autres désagréments. Le propriétaire a intérêt à revoir l’état de la Toiture Dehon. L’isolation et l’installation électrique et divers détails devront aussi attirer son attention.

L’inspection de la toiture et de l’évacuation devient obligatoire

La toiture devrait être inspectée avant chaque saison des pluies. Cette couverture protège la maison de l’eau et d’autres agressions extérieures. Sa dégradation progressive le rend inefficace au bout de quelques années. La vérification porte sur l’état général, mais également sur l’étanchéité. Ceux qui ont des toits en tuiles doivent s’assurer que tous les éléments soient en place. Il faudra remplacer les pièces manquantes ou abîmées. Pour ceux qui ont des plaques métalliques, il est nécessaire de déceler d’éventuels départs de rouilles. Un décapage ainsi qu’une couche de peinture pourraient redonner de la solidité à cette section oxydée. Autrement, la rénovation est à envisager. L’écoulement est à voir de près. La gouttière et tous les éléments indispensables à l’évacuation devront être parfaitement fonctionnels. Il faut enlever les feuilles d’arbres et les dépôts divers. En cas de fissure, un revêtement spécial permet d’en avoir le cœur net.

Il faut vérifier l’étanchéité des portes et fenêtres

Outre la Toiture Dehon, toutes les ouvertures de la maison devront être vérifiées avant la saison des pluies. Les portes sont à isoler correctement. Il faut voir l’état des joints d’étanchéité. Les fenêtres doivent assurer une imperméabilité irréprochable. Pour les structures en aluminium, l’ajout d’un revêtement proche du mastic pourrait éviter l’infiltration d’eau. Puis, le moindre point de fuite pourrait nuire au confort des occupants du bâtiment. Le pont thermique favorise certaines maladies, dont la grippe. L’usure constitue un véritable problème à résoudre. Une vieille porte mérite une rénovation. L’installation d’un blindage le rend plus efficace dans ses fonctions. L’ajout d’une nouvelle couche de calfeutrage pourrait aussi aider pour une fenêtre défaillante. Les coupe-froids sont également à inspecter. Afin de réduire les risques d’inondation, des sacs destinés à barrer l’eau sont indispensables dans certaines régions.

D’autres détails pour éviter d’endommager la maison sous la pluie

L’eau et le courant électrique ne font pas bon ménage. Il est indispensable de vérifier les installations avant l’été. Ce serait préférable de commencer l’inspection depuis le raccordement au réseau. Ceux qui ont des panneaux solaires devront aussi contrôler l’ensemble du branchement. Le parafoudre devrait être en place. Cette prise terre évite l’électrocution. Le risque de surtension augmente avec le mauvais temps. Il vaut mieux avoir des équipements de protection adéquats. Tant mieux si la maison a un paratonnerre. Ce dispositif devrait tout de même rester en parfait état de marche. Autrement, il devient une source de danger pour les occupants du bâtiment. Enfin, l’humidité est un détail auquel il faudra songer. L’hygrométrie de l’habitat doit être contrôlée. Certains travaux évitent la condensation de l’air ou la remontée d’eau par le sol. Quoi qu’il en soit, le passage d’un spécialiste du bâtiment demeure une excellente précaution à prendre avant l’arrivée de la période estivale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *