solutions de financement

Vous souhaitez rénover votre demeure, mais vous n’avez pas les moyens pour le faire ? Vous avez un apport personnel, mais ceci est insuffisant pour effectuer la rénovation de votre maison ? Sachez qu’il existe plusieurs offres de financement auxquelles vous pouvez souscrire pour vous aider à réaliser vos projets.

Un crédit travaux immédiat

Ce type de crédit est un prêt personnel à la consommation qui s’offre aux emprunteurs. Avec un montant allant jusqu’à 75 000 euros, ce crédit permet de financer tous les travaux, quelle que soit leur envergure. Pour accorder cet emprunt, les établissements bancaires étudient le taux d’endettement du demandeur, mais aussi ses capacités de remboursement et l’existence d’un crédit immobilier en cours. Le déblocage de la somme se fera aussi sur la présentation de factures dans la limite du montant accordé.

Par ailleurs, ce prêt affecté offre un taux généralement avantageux. De plus, le remboursement se fait sur une période prédéterminée et relativement courte, en fonction de la possibilité de l’emprunteur. Cela lui évitera de tomber dans une spirale d’endettement. Toutefois, il est important de faire une simulation et une comparaison de crédit avant de se lancer pour obtenir les meilleures offres. Il est, par exemple, envisageable de voir sur https://www.credit-immediat.com/.

Un prêt de financement hypothécaire

Ce financement est idéal pour un achat accompagné de gros travaux de rénovation et les plus gros emprunts. À la différence d’un crédit personnel, cette option permet d’étaler les paiements sur une plus longue période à un taux encore plus avantageux. D’ailleurs avec ce type d’emprunt, le demandeur aura l’opportunité d’obtenir jusqu’à 80 % de la valeur de la maison, sans compter le solde impayé si l’emprunteur a encore un crédit en cours.

Pour ce faire, il est donc recommandé de commencer par le calcul du montant qui est vraiment nécessaire pour la réalisation des travaux de rénovation tout en restant réaliste. Après cela, le demandeur pourra soumettre son dossier à un courtier hypothécaire. Ce dernier se chargera non seulement d’obtenir le meilleur taux pour l’emprunteur, mais aussi de chercher les meilleures conditions en fonction de sa situation. Quand son dossier est accepté par un établissement prêteur, le demandeur pourra recevoir le montant sollicité pour commencer la rénovation.

Autres financements possibles

Mis à part le prêt personnel et le financement hypothécaire, il est envisageable d’opter pour une carte de crédit. Cependant, celle-ci est recommandée pour les petits travaux. Il faut aussi noter que pour certaines cartes, le taux d’intérêt pour ce type de prêt peut s’élever jusqu’à 20 %.

Outre cela, l’emprunteur peut opter pour la marge de crédit personnelle. Ce genre de financement s’adresse aux projets de rénovation qui s’étalent sur une longue période et des travaux plus légers. À titre d’information, cette solution s’avère être flexible, car les fonds nécessaires peuvent être utilisés au moment qui convient à l’emprunteur. En plus de cela, l’emprunteur n’a pas besoin de fournir une preuve attestant la totalité des travaux à effectuer. La seule condition, c’est que les intérêts sur les montants sont exigés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *